Abri de jardin : une construction particulièrement utile et polyvalente

Nous habitons dans la ville de Tonnerre depuis cinq ans ; après que j’ai quitté mon emploi pour travailler à mon compte. J’ai ouvert un petit restaurant gastronomique dans la ville et ma femme m’aide pour la gestion. Nos deux enfants sont à l’école pendant la journée et nous pouvons nous consacrer entièrement à notre activité. L’école n’est pas très loin de notre restaurant et cela nous facilite la tâche. Dans cette ville, nous avons découvert une nouvelle passion : l’abri de jardin. Comme le jardin de notre maison est immense, nous pouvons en profiter pleinement. Si vous voulez savoir pourquoi nous nous intéressons à l’abri de jardin, lisez la suite.

Un vrai coup de cœur

Après avoir déménagé à Tonnerre, nous nous sommes liés d’amitié avec nos voisins. L’un d’entre eux nous à un jour invité à dîner chez eux et bien entendu, nous avons accepté avec plaisir. Le voisin a deux enfants et justement, ils ont l’âge d’Anna et de Michel, nos deux enfants. Nous avons dîné chez eux pour faire plus ample connaissance et nos enfants se sont aussi bien amusés. Ce premier contact avec le voisin et sa famille était très bien, mais ce qui nous a le plus impressionné, c’est leur abri de jardin. Ce dernier est équipé de trois pièces et avait l’air d’une vraie maison sauf qu’il présente des dimensions réduites. L’une des pièces est dédiée au rangement, le second fait office d’espace perso pour les enfants tandis que la troisième est un atelier de bricolage. Pour nous c’était un vrai coup de cœur et le lendemain, nous nous sommes empressés de faire le tour des magasins pour trouver un abri de jardin polyvalent.

Un choix limité en magasin

Dans les magasins, les modèles d’abri de jardin sont limités étant donné que la plupart sont préfabriqués. Certes, les modèles proposés affichent un joli design, mais on ne peut pas les exploiter comme l’abri de jardin de notre voisin. Du coup, nous avons décidé de construire un abri personnalisé comme ceux que l’on voit sur le site mon-abri-de-jardin.net. Pour ce faire, nous avons pris contact avec un menuisier ayant son atelier dans la ville. C’est le voisin qui nous l’a recommandé étant donné qu’il s’agit du même menuisier qui a construit leur abri de jardin. Nous avons pris rendez-vous avec ce professionnel pour lui soumettre ce que nous attendons d’un abri de jardin.

abri de jardin

Un abri de jardin à notre image

Lors de notre rendez-vous avec le menuisier, nous lui avons décrit ce que nous attendons d’un abri de jardin. Il nous a par la suite fait des propositions en fonction de nos attentes et nous nous sommes mis d’accord sur le design de l’abri. Je dois avouer que ce menuisier sait de quoi il parle. De plus, il n’utilise que des matériaux de qualité comme le bois précieux, l’aluminium ou encore le PVC.  Nous avons opté pour du bois de cèdre, un matériau qui résiste naturellement au termite. L’abri qui nous a été livré est conforme à nos attentes. Même les enfants ont été impressionnés par la qualité de la construction et le design de l’abri en bois.

Utiliser sa cocotte en fonte pour four : c’est tout à fait possible

La cocotte en fonte est un ustensile polyvalent. Elle ne permet pas que de mijoter les aliments. Figurez-vous qu’elle peut être utilisée dans un four électrique ou même dans un four traditionnel. Toutefois, il faut prendre quelques précautions afin de réussir les plats tout en ménageant l’ustensile. Plus de détails à ce sujet.

Cocotte en fonte de qualité

Vérifier la mention « supporte le four »

Les cocottes en fonte d’aujourd’hui sont de meilleure qualité que celles d’autrefois surtout si elle porte une marque connue comme Le Creuset ou encore Staub. Ces fabricants proposent des cocottes haut  de gamme et de nombreux professionnels de la cuisine en ont déjà acheté. Tout cela pour dire que les cocottes en fonte qu’ils fabriquent sont de qualité professionnelle. Cependant, afin que ces produits perdurent, il faut s’assurer qu’elle peut aller au four. Pour cela,  vérifiez bien que votre cocotte en fonte présente la mention « peut aller dans le four » ou une indication de ce  genre.  En effet, certaines soi-disant cocottes en fonte ne peuvent pas être enfournées au risque de s’abîmer. Vous avez compris, il s’agit de cocottes en alliage, mais non de cocottes 100% en fonte. En général, une vraie cocotte en fonte, même si elle n’est pas de grande marque résiste au four.

Prendre en compte des matériaux associés à la fonte

Pour une cocotte en fonte, le couvercle joue un rôle prépondérant dans la cuisson. Le couvercle à picots permet par exemple de faire tomber toutes les gouttes d’eau de la vapeur dans la cocotte au fil de la cuisson. Ainsi, la préparation est arrosée de façon uniforme jusqu’à la fin de la cuisson. Dans le cas où le couvercle est totalement en fonte, il supporte même une température élevée. En revanche, si les boutons de couvercle sont en phénolique noir, il est recommandé de ne pas régler le four à une température dépassant 200°C sinon le phénolique risque de fondre. Par ailleurs, si certains éléments de votre cocotte en fonte sont en bois (poignées, boutons de couvercle…), évitez de la mettre au four.

S’assurer de la qualité de la finition

Avant de mettre votre cocotte en fonte au four, vérifiez la qualité de finition. Les meilleurs modèles (ceux proposés par les fabricants connus) héritent d’une finition émaillée et ne risquent pas de se décolorer. Ces cocottes résistent bien au four même à température élevée. Par ailleurs, il existe certains modèles de cocottes en fonte qui ne sont pas conseillées pour une cuisson au four.  Ces produits sont de moindre qualité bien qu’ils affichent quasiment la même apparence que les cocottes haut de gamme.  La peinture utilisée pour leur finition ne résiste pas souvent à une température élevée et peut entraîner une odeur de brûlé dans les aliments. Ceci n’est pas très bon pour la santé d’où la nécessité de prendre les précautions nécessaires.

Si vous êtes décidé à acheter une cocotte en fonte polyvalente qui passe sans problème au  four, rendez-vous sur ce site une-cocotte-en-fonte.fr.

Chateau Playmobil : un jouet à la fois ludique et instructif

Vous connaissez les Playmobil ? Ces jouets qui se démarquent par la présence de petites figurines au visage radieux et qui plaisent tant aux enfants. N’hésitez pas à en offrir à vos enfants surtout si ces derniers adorent les belles histoires. Sur maison-playmo.net, vous trouverez une large sélection de châteaux Playmobil qui fascinera même les plus grands. Les détails.

Des scénarios médiévaux à n’en plus finir

chateau playmobil Vos enfants adorent les histoires de princes, de princesses, de châteaux et de dragons ? C’est un chateau playmobil qu’il leur faut impérativement. Pour le choix, vous serez comblé, car cette ligne de jouets en propose plusieurs. Afin de vous assurer que vous avez choisi le modèle qui plaira le plus à vos petits, n’hésitez pas à leur demander directement lequel ils veulent avoir. Une fois le choix terminé, attendez la livraison et laissez vos petits profiter de leur jouet. Notez que chaque château est livré sous forme de kits comprenant notamment plusieurs figurines et d’autres accessoires comme les fanions, des coffres, un trône et parfois même des squelettes (oui ! j’ai bien des squelettes !!!). Grâce à ce kit de jouets, les possibilités d’histoire sont infinies et vos enfants pourront développer leur créativité. Pour les aider dans ce sens, les dessins animés et livres de BD qui parlent du Moyen-âge sont parfaits.

Découvrir l’époque médiévale dès l’enfance

Les châteaux proposés dans la ligne de jeux Playmobil ne sont pas de simples jouets. En plus de leur côté ludique, ils permettent à vos enfants de connaître très tôt cette partie de l’histoire qui n’est autre que l’époque moyenâgeuse. Bien entendu, il faut que vous leur fassiez découvrir cette époque à travers les livres ou encore les dessins animés afin qu’ils puissent créer des scénarios y afférente. N’hésitez pas non plus à leur raconter des histoires qui ont eu lieu au Moyen-âge et vous verrez qu’ils les restitueront en jouant avec leur château. Depuis la création des jouets playmobil, il a été constaté que les enfants ayant entre 4 et 10 ans ne s’en lassent jamais et trouvent toujours de nouvelles histoires à raconter.

Bien faire son choix de château playmobil

Les modèles de châteaux proposés dans cette ligne de jouets sont nombreux d’où la nécessité de bien faire son choix. Côté qualité, il n’y a rien à craindre, car les jouets présentant cette marque sont fabriqués dans le total respect des normes de qualité régissant les produits de la puériculture. Ainsi, vous devez plutôt orienter votre choix vers le design du château ou encore vers les accessoires et figurines inclus dans le pack. Si le jouet est dédié à des petites filles, préférez un château de princesses aux couleurs chatoyantes livré avec des figurines de princesses, de princes et de quelques gens de la cour. En revanche, pour les petits garçons, un château de chevaliers ou de sorciers est plus conseillé. Ils peuvent ainsi inventer des scénarios riches d’action avec des chevaliers, des dragons et des magiciens. Outre les châteaux, vous trouverez aussi sur maison-playmo.net une maison moderne playmobil ou encore un playmobil 123.

 

Un superbe exemple en vidéo.

La cabane enfant : un rêve de jeunesse ?

Nous avons tous connu des cabanes d’enfants et nous avons tous certainement pu jouer dans l’une d’entre elles. Si nous souhaitions en offrir une à nos enfants ou à nos neveux ou aux enfants de nos amis, comment ferions-nous ? C’est l’étude de cas que je vous propose aujourd’hui.

Le choix d’une cabane c’est un choix de longue durée

Pour réaliser cette petite enquête j’ai utilisé le site très fourni  cabane-enfant.net qui propose un comparatif des meilleures cabanes enfants et un guide pour pouvoir mieux choisir sa cabane selon notamment l’espace dont on dispose etc.

cabane-enfant-plastique-sympa-smoby

Les cabanes qui sont présentés sont toute des cabanes robustes en plastique ou en bois et pour une faible partie d’entre elles de tentes destinées à tenir et à résister aux intempéries et aux menaces que posent les enfants en terme de tests de résistance des cabanes.

L’une d’elle m’a beaucoup séduite, il s’agit de la Grande Villa de Feber.

La grande Villa de Feber

Elle possède en effet un charme particulier. On peut la prendre pour une vieille maison ardéchoise en pierre, bon avec un peu d’imagination et pour ça les enfants seront encore meilleurs que nous ! Mais elle a tout de même une certaine élégance.

Sur quel critère choisir une cabane ?

La matière doit guider le choix de la cabane. On peut compter naturellement deux types de matières qui ont tous deux leurs forces et leurs faiblesses. Voyons voir ça d’un peu plus près.

Les cabanes en plastiques

Le plastique est naturellement plus facile à travailler à l’échelle industrielle. C’est la raison pour laquelle les cabanes en plastiques que l’on peut trouver sur le marché, réalisée en plastique soufflé, sont de formes et de couleurs beaucoup plus variées que leur voisines les cabanes en bois. De plus, le plastique est une matière qui est peu onéreuse et le résultat final sera en général bien moins cher qu’une cabane en bois.

On peut trouver que le plastique a une apparence un peu pauvre vis-à-vis de la chaleur et de l’authenticité du bois, mais les cabanes proposées sur le site n’ont pas à pâlir de la comparaison. Les cabanes de la marque Smoby notamment son plutôt agréables à l’œil et ont conquis déjà des milliers d’enfants. Si on voit la Friend’s House ou encore la Jura Lodge, ce sont deux cabanes que l’on peut facilement imaginer dans un jardin ou sur une terrasse.

Les cabanes en bois

Plus élégante, c’est indéniable, les cabanes en bois sont aussi plus chères. Le travail de réalisation n’est pas le même et le coût de base du bois est plus élevé. Mais la satisfaction est là de voir ses enfants évoluer dans un environnement plus chaleureux qu’une cabane en plastique. La question sera aussi esthétique puisque l’on peut intégrer ces cabanes dans un environnement un peu plus sauvage et les laisser dehors et en faire un véritable abri d’enfant. A chacun son imagination pour la suite de la réalisation : on pourra rajouter des fleurs du lierre, des guirlandes pour en faire un petit havre de lutin.

Cuisiner avec un autocuiseur en Bourgogne ?

La cuisine c’est une tradition forte dans notre région. Impossible de se déplacer sans subir les injonctions délicieuses à faire des pauses pour goûter les spécialités locales. Mais, la cuisine de ces spécialités est-elle possible en cocotte-minute ?

La cocotte-minute : une histoire intensément bourguignonne

La société Seb comme vous le savez peut-être est née en Bourgogne. D’ailleurs ces jolies initiales S.E.B signifient « Société d’Emboutissage de Bourgogne ». C’est en 1953 que les Frères Lescure développent la cocotte-minute qui fera la succès de la marque. Le succès des Frère Lescure tient à leur spécialité dans l’emboutissage de l’aluminium. En effet, les cocottes-minutes étaient auparavant conçues à partir de fonte de métal. Celles-ci présentaient alors un risque d’explosion lié à des impuretés dans le matériaux utilisé. Grâce au processus de l’emboutissage à partir d’un disque d’aluminium la cocotte ne risquait plus d’exploser et ce fut le succès de la petite cocotte orange. C’était une étape de plus dans la maitrise de la vapeur qui avait été amorcé par Denis Papin comme décrit sur le site cocotte-autocuiseur.com

Grâce à elle, c’est tout la société qui a suivi dans cet élan puisque la cocotte-minute permettait au ménagères des années 50 et 60 et encore aujourd’hui de préparer le repas plus rapidement, enrichissant les rapports humains au sein des famille et contribuant à l’essor des loisirs. Bref, ce fut un vrai succès comme le témoigne d’ailleurs cet publicité de l’époque.

Rouge et qui va vite

Pourquoi cuisiner avec un autocuiseur ?

Cuisiner avec une cocotte-minute c’est donc un peu renouer avec les traditions. Le processus d’utilisation de la vapeur est en effet le même bien que la différence est le degré de maitrise de la cuisson. En effet, avec les modèles les plus récents, il y a souvent plusieurs modes de cuisson et de température de la vapeur qui permet de cuire différemment viande ou poisson et légumes.

La cuisine à l’autocuiseur c’est aussi un mode de cuisson pour conserver les vitamines et les gouts. Des études montrent que les gouts sont mieux conservés à l’autocuiseur. Autant de raisons donc de choisir de cuisiner avec un autocuiseur.

On trouve d’ailleurs sur le site de Seb d’excellentes recettes traditionnelles comme ces filets de sandre au Bourgogne rouge. Comme quoi on peut tout à fait mélanger produits moderne et histoires de terroirs.

Quelle autocuiseur choisir ?

Le choix est vraiment très large et j’ai personnellement choisi le modèle très classique de Seb. Il me semble même qu’il s’appelle le classique ou l’authentique, qui est le modèle qui ressemble le plus à celui qu’utilisaient les parents. Un mode de fonctionnement simple, peu d’accessoires, des qualités certaines (car en inox désormais et plus en aluminium), ce modèle me convient parfaitement. On peut aussi trouver des modèles presque futuristes avec écran tactile comme le Seb Cookeo que l’on peut brancher en Bluetooth et connecter à une application dédiée mais il me semblait que l’ensemble était trop moderne et tendance à mon gout. La cuisine c’est d’abord une affaire de passion alors de là à l’automatiser… Non, merci !

 

Choisir un antivol vélo

Quels sont les meilleurs antivols vélos

La question mille fois posée pour les gens qui se sont fait voler leurs vélos mérite réflexion. Elle apparait également très souvent sur les forums et sur les questions en générale poséees sur Google. Quels donc serait le meilleur antivol vélo ? Le site antivolvelo.net vise justement à répondre à cette question en comparant les meilleurs antivols vélos et en se basant sur des tests pratiques et des études sérieux publiées soit par des universités soit par des associations de consommateurs ou d’usagers comme 60 millions de consommateurs, l’UFC que choisir ou la FUB.

Quel antivol privilégier ?

Les meilleurs antivols sont d’abord les antivols en U, des marques Abus et Kryptonite. Il faut en effet investir dans un antivol de qualité. On peut trouver des antivols par cher mais la qualité ne sera pas forcement au rendez-vous. Il vaut donc mieux mettre un peu plus d’argent dans un antivol qui sera un barrière efficace au vol.

On peut néanmoins considérer l’aspect pratique de l’antivol. Selon le degré d’exposition au vol de l’utilisation du vélo on pourra s’orienter vers d’autres types d’antivols. Les antivols pliable, dit aussi mètres de charpentier, peuvent s’avérer très pratique. En effet, ils se rangent facilement dans un support pratique et permettent d’être utilisé de beaucoup de manières différentes.  On peut l’utiliser sur des arceaux à vélo dédiés ou des réverbères, bref, ils seront parfait pour l’utilisation  quotidienne dans des endroits peu exposés au vol. Par contre si l’on souhaite laisser son vélo la nuit, il faudra s’orienter vers un ou deux antivols en U de qualité. Ce sont en effet les seuls capables d’offrir une résistance suffisante contre une tentative de vol.

Et les antivols câbles ?

Les antivols câbles sont parfait pour…attacher son casque de vélo. En effet, les tests et le site montre bien qu’ils sont très fragiles et ne présentent pas une barrière suffisante. Souvent tirer très fort sur l’antivol suffit à le rompre, et sinon une pince coupante suffit à sectionner le câble. Donc, on gardera les antivols câble pour protéger un panier, un siège bébé, voir la selle si celle-ci n’attire pas trop l’attention, mais ce ne sera jamais la protection exclusive du  vélo.

vol de vélo à Bordeaux

Le câble a parfois cela dit son utilisé. Comme nous l’avons dit plus haut il convient de s’interroger sur le degré d’exposition de votre vélo. Si vous habitez à la campagne un antivol simple à câble peut suffir (voir même aucun antivol du tout mais il faut tout de même faire attention). Mais dès que le paysage deviendra plus urbain il faudra s’orienter vers un antivol de qualité genre abus ou kryptonite.

Les antivols vélos ont bien évolué depuis quelques années mais le principe reste le même : il faut choisir un antivol U efficace, si possible protéger par un film plastique qui protégera le vélo des chocs et des frottements. A voir également le nombre de clés que l’on souhait avoir. En effet quelques utilisateurs remarquent que devoir changer d’antivol parce que l’on a perdu la clé peut être à terme très frustrant. La marque Kryptonite notamment propose des antivols doté de trois clés dont une lumineuse qui permet de conserver son antivol vélo plus longtemps.